Natalia Bantus-Gurduza, diplômée de l’ULIM et ancienne boursière du Bundestag allemand, valorise son expérience dans la République de Moldova

Natalia Bantus – Gurduza est une des diplômées de l’ULIM, de la Faculté de Droit, la promotion 2016 hautement appréciée. Au moment, elle est fonctionnaire du Secrétariat du Parlement de la République de Moldova et le consultant principal de la Commission de culture, éducation, recherche, jeunesse, sport et mass-média. Après la fin d’études, elle a fait des études de mastère et de docteur dans le pays et à l’étranger.

În Bundestagul German

Elle a été la boursière de l’Académie Diplomatique de Vienne – Special Studies in International relations  et du Bundestag Allemand. Après une période d’études approfondies dans le domaine du droit, des relations internationales, des langues étrangères, des voyages et des stages de pratique professionnelles, Natalia Bantus – Gurduza a décidé que c’est le moment de revenir dans la République de Moldova et de contribuer au développement du pays, et de faire part de son expérience accumulée aux autres jeunes.

La studii, alături de Stephan Maier, deputat în Parlamentul Germaniei

« Dès le début, j’ai apprécié les professeurs, les collègues et les horizons vastes, créés par cette université. J’ai eu des enseignants qui m’ont fait responsable et m’ont donné courage, pour leur démontrer ultérieurement que les efforts n’ont pas été en vain. Certains d’eux m’ont devenus des collègues.

J’apprécie particulièrement à l’ULIM les nombreux projets internationaux, par la création des opportunités de développement pour les étudiants dans l’enseignement des langues étrangères, la participation aux évènements culturels internationaux thématiques, la communication avec les représentants de différentes cultures et ethnies. La vie à l’ULIM est ainsi plus « colorée » que dans des autres institutions universitaires », dit Natalia Bantus-Gurduza dans une ample interview sur son expérience postuniversitaire dans la République de Moldova, l’Autriche et l’Allemagne.

Le texte intégral peut être lu dans la langue roumaine

Angelina Olaru, le Service de Marketing et de Communication, ULIM


06.10.2017